Lorsqu’une entreprise recrute un(e) salarié(e) en alternance,
elle est obligée de désigner un maître d’apprentissage/tuteur(
rice). 

 

Le maître d’apprentissage/tuteur(rice) accompagne l’apprenant(e) dans sa formation. Il/elle va l’encadrer dans ses missions et va assurer la cohérence et la correspondance des missions confiées en entreprise avec les enseignements théoriques délivrés par le Centre de Formation des Apprentis (CFA).  

 

Comment choisir le maître d’apprentissage/tuteur(rice) ?   

 Il/Elle doit être salarié(e) de l’entreprise ou employeur. Il/elle doit disposer d’un niveau de formation et d’une expérience professionnelle minimum pour accomplir cette mission :  

  • Soit un diplôme équivalent à celui de l’apprenti(e) + 1 an d’expérience 

  • Ou deux ans d’expériences professionnelles 

Le maître d’apprentissage/tuteur(rice) peut encadrer plusieurs jeunes : 2 au maximum voire 3 si l’un des apprenant(e)s est redoublant. 

 

Le maître d’apprentissage/tuteur(rice) transmet à l’apprenant(e) ses savoir-faire et savoir-être : 

  • Il/Elle lui donne les règles du monde du travail, s’assure du respect du règlement de l’entreprise 

  • Il/Elle assure la réussite de l’apprenant(e) en favorisant son intégration dans l’entreprise et en mesurant sa progression 

  • Il/Elle transmet les savoirs métiers, les pratiques et les gestes professionnels 

  • Il/Elle s’assure de la cohérence entre les différents temps de formation en entreprise ou en CFA 

  • Il/Elle dispose du livret de suivi de l’apprenant(e) et de son programme de formation  

  • Il/Elle peut s’appuyer sur le CFA par des échanges d’information, des rencontres 

  • L’entreprise doit lui accorder le temps nécessaire pour la bonne exécution de sa mission 

  • Il/Elle peut mobiliser ses collègues et constituer une équipe tutoral qui pourra partager ses missions 

Des formations courtes et spécifiques existent pour aider le maître d’apprentissage/tuteur(rice) à remplir son rôle :

 

 

Le maître d’apprentissage/tuteur(rice) dégage du temps pour accompagner et former son apprenant(e). Que gagne-t-il en retour ?
En partageant ses savoirs, il/elle évolue professionnellement, il/elle questionne ses pratiques professionnelles,
il/elle peut recevoir des idées nouvelles apportées par l’apprenant(e). 

Il/elle participe à la réussite de l’entreprise en formant les collaborateur(rice)s de demain. 

 

  • Préparer la documentation et les outils à lui remettre (livret d’accueil, plaquette de présentation de l’entreprise, plan des lieux, consignes de sécurité, site Intranet …) 

  • Informer les équipes de son arrivée 

  • Préparer le poste (badge, ordinateur …) et ses missions 

  • Prise en charge administrative (signature du contrat) 

  • Distribution de documents (règlement intérieur, organigramme …) 

  • Présentation de l’entreprise 

  • Présentation de son lieu de travail (visite de l’entreprise) 

  • Présentation de l’apprenti aux équipes  

  • Présentation de son poste et de ses missions 

  • Réaliser un entretien à son arrivée pour définir avec lui les objectifs à atteindre 

Découvrez aussi

Les avantages de l'alternance pour votre entreprise !

Ça m'intéresse