femme qui anime une réunion

Vous souhaitez financer une formation ?

C’est possible grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF) !

Envie de découvrir un nouveau métier ou d’approfondir vos connaissances dans votre secteur d’activité ? Grâce à votre compte personnel de formation, vous pouvez vous former à un métier qui vous passionne ou simplement acquérir de nouvelles compétences dans votre branche d’activité.
Alors sautez le pas et réalisez une formation grâce à votre CPF !

 

Le CPF, c’est quoi ?

En travaillant, vous cumulez des droits à la formation, ces droits sont stockés dans votre Compte Personnel de Formation dit CPF. Chacun dispose d’un CPF dès son entrée sur le marché du travail et chacun peut en bénéficier, qu’il soit salarié ou demandeur d’emploi. Une fois connecté à mon compte CPF, je peux choisir la formation dans laquelle je souhaite dépenser la somme acquise. Mon CPF cesse d’être alimenté lorsque je pars à la retraite. Enfin, le CPF remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation) depuis 2015.

Qui peut bénéficier du CPF ?

  • Vous êtes :
    • Engagé(e) dans la vie active,
    • Agé(e) de 16 ans ou plus (15 ans en contrat d’apprentissage).
  • Et vous êtes également:
    • Salarié(e) d’une entreprise (à plein temps et à mi-temps) (voir pour salarié en dessous d’un mi-temps : prorata du temps de travail, sous réserve d’un accord d’entreprise ou de branche plus favorable),
    • À la recherche d’un emploi, inscrit(e) ou non à Pôle Emploi,
    • Travailleur(se) indépendant(e),
    • Membre d’une profession libérale ou d’une profession non salariée ou conjoint collaborateur,
    • Agent de la fonction publique (pas la même règlementation),
    • Salarié(e) en situation de handicap,
    • Personne avec un bas niveau de qualification (inférieur au CEP/BAP/CAP),
    • Salarié(e) en incapacité permanente,
    • Salarié(e) saisonnier (sur accord collectif),

À noter : pour les personnes handicapées accueillies en ESAT (Établissements ou Services d’Aide par le Travail), une contribution spécifique est versée par l'ESAT pour financer le CPF.

 

  • Vous souhaitez :
    • Acquérir ou faire certifier vos compétences en suivant une formation qualifiante,
    • Valider votre expérience dans le cadre d’une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience),
    • Préparer une évolution professionnelle ou une reconversion,
    • Évaluer vos compétences par le Bilan de compétences,
    • Préparer l’épreuve théorique du code de la route et l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger et lourd.

C’est possible grâce à votre CPF ! 


Quand utiliser votre CPF ?

  • Pendant mon temps de travail, je dois demander une autorisation d’absence écrite à mon employeur:
    • 60 jours avant le début de la formation si la formation dure moins de 6 mois,
    • 120 jours avant le début de la formation si la formation dure 6 mois et plus.

L'employeur a 30 jours calendaires pour vous répondre. Sans réponse de sa part, l'accord devient tacite. Dans le cadre du CPF, lors de la formation, le salarié est rémunéré par son entreprise.

 

  • Hors temps de travail :
    • Je n’ai pas besoin d’autorisation pour faire ma formation. Je ne bénéficie pas de rémunération.
  • Dans les deux cas, les démarches sont identiques :
    • Rendez-vous sur moncompteformation.gouv.fr ou téléchargez l’application mobile « moncompteformation » téléchargeable sur mobile (avec l’App store ou Google Play).

Comment créer votre compte formation ?

  1. Rendez-vous sur le site internet www.moncompteformation.gouv.fr

  2. Cliquez sur le bouton « je crée mon compte »

  3. Renseignez vos données personnelles obligatoires : nom de naissance, numéro de sécurité sociale et courriel

  4. Créez un mot de passe de 8 caractères minimum composé d’au moins 1 majuscule, 1 minuscule et 1 chiffre.

  5. Validez les conditions générales d’utilisation (CGU) et vous recevrez un mail confirmant l’activation de votre compte.

Choisir votre formation en 5 étapes :

Consultez vos droits formation avec votre numéro de sécurité sociale et une adresse électronique valide. Vous pourrez ainsi découvrir le montant qui est à votre disposition.

 

Recherchez et sélectionnez et une formation près de chez vous. Il me suffit de saisir un mot clé (nom d’une formation, d’un métier ou d’une compétence) et de saisir le code postal du lieu où je souhaite effectuer ma formation.  

 

Inscrivez-vous à une session qui correspond aux dates de la formation. Complétez puis envoyez ensuite directement en ligne  dossier de formation à l’organisme de formation que j’ai sélectionné.   

 

Confirmez votre demande d’inscription auprès de l’organisme de formation si je suis retenu(e).

 

Partez en formation en payant avec vos droits formation (prise en charge partiel ou total du coût de formation).


À noter :

  • Si vos droits sont insuffisants pour financer votre formation, deux options s’offrent à vous :
    • Vous financez vous-même une partie de votre formation
    • Votre employeur peut financer une partie de votre formation, s’il accepte
  • Si aucune de ces deux options n’est possible : 
    • Contactez votre Conseiller en Évolution Professionnelle pour étudier les autres options possibles.

Employeurs : comment accompagner vos salariés ?

  1. Créez un compte sur www.moncompteformation.gouv.fr avec votre salarié
  2. Vérifiez les droits acquis par votre salarié
  3. Définissez un projet de formation qui correspond aux besoins de votre entreprise en terme de compétences ou de qualification.
  4. Votre salarié peut être également accompagné gratuitement par un Conseiller en Évolution Professionnelle (CEP) extérieur à l’entreprise.
  5. Invitez votre salarié à vérifier que sa formation est éligible au CPF sur le site www.moncompteformation.gouv.fr
  6. Une fois la formation « éligible » choisie, votre salarié doit créer un dossier de formation sur son espace dédié du site www.moncompteformation.gouv.fr

À noter :

  • vous avez 30 jours calendaires pour répondre à votre salarié à compter de la réception de sa demande. L’absence de réponse de votre part vaut acceptation de sa demande.
    • Si votre réponse est positive, vous devez adresser une demande de prise en charge à la Caisse des Dépôts qui financera la formation.
  • Si votre salarié a une durée de formation supérieure à ses droits inscrits sur son CPF, vous pouvez financer une partie de sa formation (pas obligatoire).

L'abondement des salariés

Les employeurs peuvent, dès à présent, participer financièrement et en ligne au projet formation de leurs salariés.
Plusieurs types d’abondements (appelés droits ou dotations par la Caisse des dépôts et consignations) sont possibles :

  • Droits correctifs : pour verser sur le compte personnel de formation des salariés concernés les 3000€ d’abondements correctifs liés au non-respect des obligations de l’employeur en matière de Garantie d’Accès à la Qualification. 
  • Dotations volontaires : pour participer au financement d’un projet de formation ou augmenter le «budget formation » des salariés pour les inciter à se former.
  • Droits supplémentaires : pour mettre en œuvre un accord collectif prévoyant une alimentation plus favorable.
  • Dotations salariés-licenciés : pour verser les 3000€ de droits à la formation liés à un licenciement encadré par un accord de performance collective.

Informations supplémentaires :

  • Les droits à la formation restent acquis même en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi.
  • Certaines périodes d’absence du salarié ne sont pas pénalisantes et permettent de cumuler des droits à la formation sur son CPF comme les congés suivants :
    • Congé de maternité
    • Congé de paternité
    • Congé d’accueil de l’enfant
    • Congé d’adoption
    • Congé de présence parentale
    • Congé de soutien familial
    • Congé parental d’éducation
    • Arrêt de travail pour maladie
    • Accident du travail

Pour faire le point sur l’ensemble des aides et droits sociaux adaptés à chaque situation, vous pouvez faire une simulation en ligne : www.mesdroitssociaux.gouv.fr