Vous souhaitez faire une alternance en contrat d'apprentissage ?

Nos CFA (Centres de Formation des Apprentis) vous proposent un large choix de formations  
en contrat d’apprentissage !

 

Nous, les CFA de la CCI Hauts-de-France avons fait le choix de vous proposer des formations en alternance tournées vers le monde de l’entreprise.
Grâce à un enseignement pratique et concret, vous pourrez ainsi acquérir et développer les compétences recherchées par les entreprises.
C
’est une chance pour votre avenir et une assurance pour faciliter votre insertion sur le marché de l’emploi.
L’apprentissage est une voie d’excellence synonyme de réussite, d’emploi et d’épanouissement !  

 

 


Prolongation à 6 mois du délai de signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise.

Si vous rentrez en formation entre le 1er août et le 31 décembre 2020, un délai de 6 mois vous est accordé pour trouver
une entreprise avec laquelle signer un contrat d’apprentissage.
 

En attendant, vous pouvez rester en centre de formation des apprentis (CFA), sans contrat, pendant 6 mois (contre 3 mois avant).


L'alternance en contrat d'apprentissage, c’est quoi ?

L'alternance en contrat d'apprentissage vous permet de vous former à un métier en combinant enseignements théoriques au sein des Centres de Formation et enseignements pratiques au sein de votre entreprise.

L'objectif de ce contrat est d'obtenir une qualification professionnelle (diplôme, titre...) reconnue par l'État ou par une branche professionnelle.

 

Quels sont les avantages de l’alternance en contrat d'apprentissage ?

  • Rémunération, 

  • Gratuité des frais de formation, 

  • Mise en pratique des enseignements reçus en Centre de Formation, 

  • Obtention d’une certification professionnelle parmi un large choix de métiers, 

  • Accessibilité plus facile à l’emploi. 

 

Qui peut bénéficier d’un contrat d'apprentissage ?

Pour signer un contrat d’apprentissage, vous devez avoir, en principe, entre 16 et 29 ans. Si vous avez 15 ans et que vous sortez d‘une classe de troisième,
vous pouvez aussi
entrer en apprentissage.  

Si vous avez 30 ans ou plus, vous pouvez aussi vous former en contrat d’apprentissage, sous réserve d’être dans l’une des situations suivantes : 

  • Personne reconnue travailleur handicapé 

  • Sportif de haut niveau 

  • Personne ayant pour projet de créer ou de reprendre une entreprise (sous certaines conditions). 

  • Personne (jusqu’à 35 ans uniquement) souhaitant préparer un diplôme de niveau supérieur après un précédent contrat d’apprentissage, ou après la rupture involontaire d’un contrat initial, ou encore suite à une inaptitude physique temporaire.  

Vous pouvez être embauché comme apprenti dans toutes entreprises du secteur privé, les associations, les Entreprises de Travail Temporaire et les établissements du secteur public. 

Le contrat d'apprentissage peut être conclu pour une durée déterminée (CDD) ou dans le cadre d'un contrat à durée indéterminée (CDI). Dans le cas du CDD, la durée du contrat varie de 6 mois à 3 ans en fonction du titre ou du diplôme préparé.
La durée peut être portée à 4 ans pour les personnes en situation de handicap.

 

Quelle est la rémunération ?

La rémunération varie en fonction de votre âge et de l'avancement dans votre formation et, le cas échéant, de la convention collective de l’entreprise. Elle ne peut pas être inférieure aux montants suivants (calculés sur la base du SMIC) :

  • De 16 à 17 ans : 415.64 € brut par mois 

  • De 18 à 20 ans : 661.95 € brut par mois  

  • De 21 à 25 ans : 815.89 € brut par mois 

  • 26 ans et + :  1 539.42 € brut par mois 

  • De 16 à 17 ans : 600.37 € brut par mois 

  • De 18 à 20 ans : 785.10 € brut par mois  

  • De 21 à 25 ans : 939.05 € brut par mois 

  • 26 ans et + :  1 539.42 € brut par mois 

  • De 16 à 17 ans : 846.68 € brut par mois 

  • De 18 à 20 ans : 1 031.41 € brut par mois  

  • De 21 à 25 ans : 1 200.75 € brut par mois 

  • 26 ans et + :  1 539.42 € brut par mois 

Quels sont les droits des apprentis ?

En plus de suivre une formation diplômante ou qualifiante, vous bénéficiez d'un véritable contrat de travail avec tous les droits qui y sont associés :

  • Congés payés : en tant que salarié, vous avez le droit à 2,5 jours de congés payés par mois travaillé, ce qui correspond à 5 semaines de congés payés. Vous devez vous renseigner auprès de votre entreprise sur les règles pour prendre vos congés payés. Il est interdit de poser les jours de congés payés durant les jours de formation.  

  • Vous bénéficiez des mêmes conditions de travail et de protection sociale que les autres salariés (tickets restaurants, chèques vacances, offres du C.E.). Au cours de votre contrat, vous cumulez des droits (retraite, assurance chômage...). 

 

Quels sont les devoirs des apprentis ? 

Qui dit droits, dit également devoirs : en tant que salarié, vous vous engagez à respecter le règlement intérieur de l’entreprise et à effectuer le travail qui vous est confié. Vous devez respecter vos horaires de travail : être présent, assidu et ponctuel en entreprise mais également en cours.

Vous devez également respecter les règles du centre de formation. En tant qu’apprenti, vous vous engagez à suivre les cours et vous avez l’obligation de vous présenter à l’examen du diplôme. 

 

Peut-on effectuer plusieurs contrats ?

En apprentissage, il n’y a pas vraiment de limite au nombre de contrats successifs : vous pouvez réaliser autant de contrats que vous le souhaitez tant que vous ne dépassez pas la limite d'âge; vous pouvez réaliser successivement plusieurs formations dans la même entreprise ou dans des entreprises différentes 

Votre contrat peut également être prolongé avec la même entreprise dans les cas suivants :  

  • échec à l’examen 

  • allongement de la formation pour cause de handicap 

  • ou circonstances particulières indépendantes de votre volonté qui ont conduit à la suspension de votre contrat (maternité, maladie, accident du travail, défaillance de l'organisme de formation). 

 

 

    Déclarer les revenus :  

     La déclaration de revenus est obligatoire mais en général, les revenus en apprentissage sont exonérés du prélèvement de l’impôt
     (dans la limite du montant annuel du SMIC).   

     Si vous avez moins de 18 ans : vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents qui déclarent vos revenus.

     A partir de 18 ans et jusqu’à vos 25 ans, vous pouvez choisir d’être encore rattaché au foyer fiscal de vos parents ou décider de déclarer
     vos revenus seul.
 

    Rupture de contrat :  

     Pendant la période d’essai (45 jours de présence en entreprise), vous ou l’employeur pouvez chacun rompre le contrat. Il suffit simplement
     de rédiger un constat écrit sans donner d’explication à la décision.
 

     Après la période d’essai :  

  • Démission : vous devez faire appel à un médiateur de l’apprentissage et ensuite en informer votre employeur au minimum 5 jours après la saisie du médiateur. Le contrat est rompu au plus tôt au bout de 7 jours à partir du moment où l’employeur est informé. 

  • Commun accord : la rupture doit simplement être constatée par un écrit signé par vous et l'employeur. Il n'y a pas de préavis imposé par la loi. 

  • Rupture par l’employeur : l’employeur peut mettre fin à votre contrat par un licenciement (force majeur, faute grave, inaptitude constatée par la médecine du travail).  En cas de liquidation de l’entreprise, votre contrat s’arrête également.

     En cas de rupture de votre contrat, vous pourrez poursuivre votre formation pendant 6 mois mais il faudra que vous recherchiez un nouvel employeur. 

 

 

Une particularité de l'apprentissage : le maître d'apprentissage 

L’apprenti est obligatoirement encadré par un maître d’apprentissage en entreprise qui est signé sur le contrat d’apprentissage : c’est un salarié de l’entreprise ou le chef d’entreprise lui-même. Il a un rôle essentiel : 

  • Il vous encadre au sein de l’entreprise,  

  • Il vous forme au métier préparé,  

  • Il assure la liaison entre l’entreprise et le CFA,  

  • Il évalue vos acquis et vos progrès. 

Comment formaliser un contrat d'apprentissage ?

Le contrat d’apprentissage doit être établi par écrit à l’aide du  formulaire Cerfa 10103*07 et de sa notice. 

 

Les différentes filières que nous proposons :

  • Commerce, vente, marketing (CFA : CCI Aisne Formation, CEPRECO, TERTIA)  

  • Design, communication (CFA : CEPRECO) 

  • Santé animale (CFA : SIADEP)  

  • Gestion, administration, ressources humaines (CFA : CEPRECO, SIADEP, TERTIA) 

  • Industrie, électrotechnique (CFA : TERTIA) 

  • Tourisme, hôtellerie, restauration (CFA : CCI Aisne Formation) 

  • Fleuriste (CFA : CCI Aisne Formation) 

  • Logistique (CFA : TERTIA) 

 

Vous êtes en contrat d'apprentissage et vous ne savez pas comment financer votre permis de conduire ?

Bénéficiez d'un prêt de 1 000 € et d'une aide de 500 € pour le financer !

Ça m'intéresse